Les matières premières industrielles à l’ère de la volatilité

le 06/12/2018 L'AGEFI Hebdo

La remontée des prix du cuivre à leur plus haut depuis trois mois à l’issue du dernier sommet du G20 montre à quel point les marchés sont dépendants des décisions politiques.

Après une année 2017 marquée par la hausse générale des prix des matières premières, leur baisse en 2018 a été brutale. Elle est l’une des manifestations de la guerre tarifaire engagée entre les Etats-Unis et la Chine. Les matières premières industrielles (cuivre, zinc, mais aussi l’or) figurent...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi