La dette mondiale ignore le « deleveraging »

le 22/11/2018 L'AGEFI Hebdo

Plusieurs pays émergents sont confrontés à un mur de dettes à refinancer et à une exposition importante au dollar.

Aucun répit. Une décennie après la crise financière, l’endettement mondial total des Etats, des entreprises et des ménages n’a jamais été aussi élevé. Le deleveraging, le désendettement espéré et attendu par les milieux politiques et les régulateurs, n’a pas eu lieu et, de toute évidence, n’aura...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi