L’Alena est menacé

le 06/09/2018 L'AGEFI Hebdo

A l’approche des élections américaines de mi-mandat, se concilier les bonnes grâces de l’opinion publique est une priorité pour Donald Trump.

La stratégie américaine de surenchère des sanctions commerciales a vu les pays visés répliquer de manière à toucher le grand public. « Nous avons choisi des produits qui ont des implications dans certains districts où sont élus des membres du Congrès et des sénateurs importants… parce que,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi