Le risque politique s’invite sur les marchés

le 05/07/2018 L'AGEFI Hebdo

Les investisseurs, craignant une fin d’année instable entre des tensions commerciales et l’Italie, réduisent la voilure sur les actions.

Le risque politique s’invite sur les marchés
Donald Trump et la politique soutenue par Matteo Salvini, ministre de l’Intérieur italien, la volatilité fait son retour.
(Bloomberg)
Les investisseurs se plaignaient d’un manque de volatilité sur les marchés. Ils sont servis. Après le « flash krach » sur les produits « short volatilité » en février, les marchés ont subi, coup sur coup, les difficultés de Facebook, la méfiance à l’égard des marchés émergents dans un contexte de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi