Les aléas politiques perturbent le marché pétrolier

le 12/04/2018 L'AGEFI Hebdo

Les cours du brut sont sous la pression d’une éventuelle dénonciation le 12 mai par les États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien.

Cahin-caha, les cours du baril de pétrole augmentent d’une dizaine de dollars chaque année : dans la dizaine des 40 dollars au long de 2016 (29 dollars le baril en tout début d’année), celle des 50 dollars en 2017 et l’année 2018 débutant dans les 60 dollars avec une pointe à plus de 70 dollars...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi