34 millions de livres

le 15/03/2018 L'AGEFI Hebdo

C’est le montant des dédommagements dus par plusieurs sociétés de gestion britanniques à leurs investisseurs après l’enquête de la FCA sur les fonds prétendument actifs (« closet trackers ») qui se contentaient de suivre un indice malgré des frais élevés. Sur les 84 fonds, 64 sont priés de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi