ALLEMAGNE - L’économie ignore la politique

le 01/03/2018 L'AGEFI Hebdo

L’activité outre-Rhin va bon train. Elle reste insensible aux tractations politiques.

La chancelière allemande  Angela Merkel  le 25 février 2018.
(Bloomberg)
Près de six mois après les élections législatives du 24 septembre dernier, il n’est toujours pas garanti que l’Allemagne soit rapidement dotée d’un gouvernement. Tout repose sur le vote par correspondance des quelque 464.000 adhérents du parti social-démocrate (SPD), dont le résultat sera connu...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi