Marché des changes

Londres en mode « wait and see »

le 15/02/2018 L'AGEFI Hebdo

Le Brexit ne devrait pas affecter de façon significative la prééminence de la place londonienne sur le marché mondial des changes.

Après de vingt mois après la tenue du référendum sur le Brexit en juin 2016, la livre sterling continue à faire grise mine. Après avoir perdu 16 % de sa valeur un mois après, la monnaie britannique a touché le fond en octobre de la même année, avec un déclin de 20 %. « En termes réels, la valeur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi