Le traitement automatique du langage naturel gagne la finance

le 14/12/2017 L'AGEFI Hebdo

Les applications concrètes se multiplient au sein des banques et des gestions.

Le traitement automatique du langage naturel gagne la finance
Citi (ici à Londres) utilise la solution dans sa division marchés.
(DR)
Autrefois utilisé presqu’exclusivement en psychologie, le traitement automatique du langage naturel – TALN ou NLP (natural language processing) – fait aujourd’hui une offensive remarquée dans la finance. Entre rumeurs, recommandations de courtiers ou encore d’analystes financiers, les données à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi