Bruno Colmant, chef économiste de Degroof Petercam

Est-on entré dans un monde sans inflation ?

le 14/12/2017 L'AGEFI Hebdo

Est-on entré dans un monde sans inflation ?

Bruno Colmant, chef économiste de Degroof Petercam

Les théories économiques classiques qui postulent que si on injecte de l’argent on a de l’inflation semblentdevenir caduques. Il y a deux éléments qui tempèrent cette inflation : le vieillissement de la population et la révolution technologique. D’abord le vieillissement de la population : on a vécu après la guerre un baby-boom, c’est-à-dire une surcroissance démographique qui a duré vingt ans (1945-1965). Aujourd’hui, ce baby-boom se transforme en papy-boom qui va durer quarante ans et non vingt puisque nous avons gagné vingt ans d’espérance de vie depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. C’est un contexte qui limite la croissance et l’investissement car les personnes âgées ont une proportion importante à épargne et cela est de nature déflationniste. Ensuite, il y a la révolution technologique : le travail en termes relatif est moins rémunéré, c’est la machine qui accapare une partie des gains de productivité. Il n’y a donc pas d’inflation par les salaires, c’est-à-dire de pression salariale qui découle du plein emploi. On le voit aux Etats-Unis : ils sont quasiment au plein emploi, mais il n’y a pas d’inflation car la machine ne demande pas d’augmentation salariale. Ces deux éléments conduisent à un contexte de moindre inflation, mais d’inflation positive néanmoins.

Retrouvez les vidéos sur AGEFI TV

www.agefi.fr

Ailleurs sur le web

A lire aussi