Fonds investis en Cocos, l’AMF revoit sa doctrine

le 29/06/2017 L'AGEFI Hebdo

Actualité. Sept jours après la faillite de Banco Popular, qui a coûté leur investissement à tous les porteurs de dettes subordonnées additional tier 1, l’Autorité des marchés financiers a revu sa doctrine sur les règles de transparence et d’organisation pour les sociétés de gestion qui...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi