Immobilier

Taux d’intérêt, le choc en retour

le 01/06/2017 L'AGEFI Hebdo

La remontée attendue des taux annonce une transition délicate pour le résidentiel comme le commercial.

Taux d’intérêt, le choc en retour
(Fotolia)
Les marchés immobiliers européens, aussi bien le résidentiel que celui de bureaux, peuvent dire merci aux banques centrales. L’écrasement des taux d’intérêt à long terme par les politiques monétaires non conventionnelles d’achats d’actifs dites de « quantitative easing » (QE) a libéré la demande...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi