Immobilier

Une remontée des taux longs n’inquiète pas les acteurs

le 01/06/2017 L'AGEFI Hebdo

La hausse pourrait peser sur la valeur des immeubles. Un scénario que les foncières intègrent peu dans la valorisation de leur patrimoine.

Un rappel à l’ordre en bonne et due forme. Le 31 mars dernier, l’ANC (Autorité des normes comptables), conjointement à l’AMF (Autorité des marchés financiers), indiquait à la profession ses attentes en matière de valorisation (L’Agefi Hebdo du 13 avril 2017) des patrimoines immobiliers....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi