Le « saving glut » sort de sa période d’hibernation

le 11/05/2017 L'AGEFI Hebdo

La thèse d’un financement de la dette américaine par un excès d’épargne mondial fait son grand retour.

Le « saving glut » sort de sa période d’hibernation
(Fotolia)
Le célèbre thème du « saving glut », l’excès d’épargne au niveau mondial responsable des grands déséquilibres financiers, a refait surface ces derniers temps. En vogue à l’approche de la crise financière de 2007-2008 et popularisée par Ben Bernanke, l’ancien président de la Réserve fédérale,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi