Les ETF nuiraient à l’efficience des marchés

le 27/04/2017 L'AGEFI Hebdo

Les ETF nuiraient à l’efficience des marchés
(Crédit Fotolia.)

Polémique. Une étude réalisée par des chercheurs des universités de Stanford et Emory avec le centre interdisciplinaire de Herzliya (Israël) démontre une perte d’efficience des marchés liée à l’essor des ETF (exchange-traded funds). D’après ces chercheurs, lorsque les ETF rehaussent d’un point de pourcentage leur part de détention du flottant d’un titre, la corrélation entre la performance de ce titre et celle de son secteur augmente de 9 % dans l’année qui suit, tandis que le lien entre son prix et les prévisions de résultats diminue de 14 %. Le différentiel entre les prix offerts et demandés (« bid-ask spread ») augmente dans le même temps de 1,6 %, témoignant d’une perte de liquidité, même si la performance absolue progresse de 2 %. S’ils ne rejettent pas toutes les causes sur les ETF, les chercheurs estiment qu’une moindre sophistication de cette catégorie d’investisseurs affecterait la bonne formation des prix et, à terme, la qualité d’une analyse financière devenue de facto moins utile.

Sur le même sujet

A lire aussi