L’ombre d’un « Scoxit » complexifie le « Brexit »

le 16/03/2017 L'AGEFI Hebdo

Echec. Sans attendre le vote des députés britanniques sur l’article 50, le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon a confirmé, le 13 mars, vouloir organiser un nouveau référendum sur le devenir de l’Ecosse, idéalement « entre l’automne 2018 et le printemps 2019 ». « La situation a changé en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi