Les ETF américains en butte à des critères de liquidité durcis

le 16/03/2017 L'AGEFI Hebdo

Risque de marché. Pour limiter les risques que représentent les ETF (exchange-traded funds) pour les marchés, la Securities and Exchange Commission ne se contente pas d’écarter les projets d’ETF sur le bitcoin. Elle vient d’approuver des règles imposant à ces fonds de respecter des critères de liquidité supplémentaires. Ainsi, les indices actions suivis devront compter un nombre de titres minimum pouvant en outre afficher des volumes d’échange et de capitalisation au-delà de certains seuils. L’objectif est d’éviter que les ETF ne puissent, en période de stress, honorer leur promesse de liquidité, avantage clé des véhicules aux yeux des investisseurs, notamment sur l’obligataire. Or l’intérêt des nouvelles exigences est contesté, pendant que les gestionnaires de fonds et entreprises de marché déplorent les conséquences de ces règles sur les coûts induits en gestion.

Sur le même sujet

A lire aussi