Une Europe du Sud à double vitesse

le 09/03/2017 L'AGEFI Hebdo

L’Espagne affiche une forte croissance, l’Italie et le Portugal restent à la traîne. La crise bancaire les pénalise.

L’amélioration des comptes extérieurs ne fait pas tout. La zone euro a beau afficher un excédent record de 365 milliards d’euros en 2016, représentant 3,4 % du PIB de la région, les investisseurs internationaux continuent d’observer l’Europe avec suspicion. Une prudence affectant particulièrement...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi