Dormir nuit

le 16/02/2017 L'AGEFI Hebdo

Six fonctionnaires chinois en ont fait l’amère expérience : s’assoupir ou tomber en léthargie à n’importe quel moment de la journée peut être dangereux et vous conduire, comme à l’époque des gardes rouges, à devoir livrer une autocritique et des excuses publiques. Il faut dire que ces ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi