Le diable dans le détail

le 16/02/2017 L'AGEFI Hebdo

Le diable dans le détail
(Pierre Chiquelin)
Les banques françaises aiment à vanter la solidité de leur modèle universel. A considérer leurs résultats 2016, on ne peut pas leur donner tort. L’exercice écoulé n’était certainement pas facile : entre le choc de marché essuyé en début d’année, la croissance faiblarde en France et en Europe, les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi