Morningstar trace une route à deux voies et à grande vitesse en Europe

le 09/02/2017 L'AGEFI Hebdo

L’entreprise ambitionne de développer ses activités de gestion discrétionnaire et de retraites. Au risque de multiplier les accusations de conflits d’intérêts.

Pour Morningstar, l’année 2017 marque le début d’une nouvelle ère : depuis début janvier, Kunal Kapoor, entré dans la société comme analyste de données vingt ans plus tôt, est à la tête de cette entreprise fondée à Chicago en mai 1984. Agé de 60 ans, son fondateur Joe Mansueto, qui conserve le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi