L’analyse de... Natacha Valla, professeur affilié chaire Banque de France - Paris School of Economics

L’exercice d’équilibriste de la Chine

le 09/02/2017 L'AGEFI Hebdo

  Depuis 2015, la Chine est soumise à des fuites de capitaux. Les risques qui leur sont associés ne doivent pas être sous-estimés. Cela fait plusieurs mois que les réserves de change accumulées en masse par la banque centrale (Banque populaire de Chine – PBoC) sont entamées à grands coups de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi