L’Europe au chevet des créances douteuses

le 09/02/2017 L'AGEFI Hebdo

Risques. Pour résoudre le problème du stock de créances douteuses des institutions bancaires européennes, la création d’une structure de défaisance ou « bad bank » fait débat à l’EBA (Agence bancaire européenne) et à la BCE (Banque centrale européenne). Les deux institutions divergent cependant...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi