L’Esma veut plus de transparence sur les catégories de parts d’OPCVM

le 09/02/2017 L'AGEFI Hebdo

Harmonisation. L’Autorité européenne des marchés financiers (Esma) a recommandé quatre grands principes de transparence sur les catégories de parts proposées pour les fonds Ucits. Premièrement, les différentes catégories de parts d’un même OPCVM devraient avoir un même objectif d’investissement s...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi