Le « future » sur blé européen ne séduit pas

le 26/01/2017 L'AGEFI Hebdo

Or blond. Les contrats à terme sur matières premières, notamment agricoles, sont légion, mais le segment continue à innover. CME Group a lancé en septembre dernier le contrat à terme sur le blé de l’Union européenne. Ce contrat négocié à partir du 12 septembre pour une première échéance cotée «...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi