L’invité de L’Agefi... Lionel Aeschlimann, associé-gérant de Mirabaud et CEO de Mirabaud AM

Le gérant d’actifs moderne mise sur la différenciation

le 19/01/2017 L'AGEFI Hebdo

L’offre doit être réorientée sur les segments les plus porteurs : gestion de conviction, sans contrainte, gestion durable...

Le gérant d’actifs moderne mise sur la différenciation
Lionel Aeschlimann, associé-gérant de Mirabaud et CEO de Mirabaud AM
(@DR)
L’année 2016 n’aura pas été très favorable aux vingt ténors de la gestion : leurs actifs ont reculé de 1% à 32.100 milliards dollars. Plus préoccupant encore, selon une étude réalisée par Casey Quirk (Deloitte), la croissance organique de l’industrie sera inférieure à 1 % ces cinq prochaines...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi