Une année charnière pour le marché primaire obligataire crédit

le 05/01/2017 L'AGEFI Hebdo

Après un millésime 2016 record pour les corporates, la dynamique devrait être un peu moins forte. Le soutien de la BCE reste crucial.

Le marché primaire crédit devrait légèrement ralentir cette année. Natixis anticipe un volume global (obligations corporates, financières, covered bonds et supranationales) de 892 milliards d’euros. « L’offre nette des tombées devrait rester positive mais elle diminuera à 113 milliards par...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi