Le Bribery Act s’impose lentement dans le paysage britannique

le 15/12/2016 L'AGEFI Hebdo

Le risque de corruption est pris de plus en plus au sérieux par les entreprises. Mais des efforts restent à faire.

Alors que la France vient d’adopter définitivement la loi Sapin 2, c’est déjà l’heure des premiers bilans pour le UK Bribery Act (UKBA), dont s’inspire la loi française. Entrée en vigueur au 1er juillet 2011, cette loi rend les entreprises conduisant des affaires au Royaume-Uni responsables...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi