La rotation des actifs fait son grand retour

le 01/12/2016 L'AGEFI Hebdo

La poussée de fièvre sur les taux dans la foulée de la victoire de Donald Trump aux Etats-Unis change la donne sur les marchés.

L’élection de Donald Trump a déjoué tous les pronostics, y compris celui de son impact sur les marchés financiers. Si la catastrophe annoncée n’a pas eu lieu, des mouvements majeurs sont à l’œuvre, faisant penser à un début de réallocation entre actions et obligations, justifié par la brusque...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi