L’écartement des spreads embarrasse la BCE

le 01/12/2016 L'AGEFI Hebdo

Intégrant une prime de risque politique, les « spreads » souverains se sont écartés et perturbent l’action de la banque centrale.

L’écartement des spreads embarrasse la BCE
(Bloomberg)
Une remontée des taux d’intérêt à long terme, pourquoi pas ? Mais un écartement des spreads des souverains périphériques de plusieurs dizaines de points de base en très peu de temps ravivant le spectre de la fragmentation en zone euro, le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi