L’union fait la force chez les gérants de taille moyenne

le 13/10/2016 L'AGEFI Hebdo

Pression sur les marges, hausse de coûts : les acteurs généralistes doivent trouver des économies d’échelle. Le mariage Henderson-Janus en annonce d’autres.

On peut s’attendre dès l’an prochain à une consolidation entre petits gestionnaires locaux. Ils vont subir à la fois une moindre croissance de marché, en raison de l’impact des taux bas et de mauvaises performances, une moindre croissance des flux clients, et le coût toujours croissant de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi