Les gérants immobiliers arbitrent Londres

le 06/10/2016 L'AGEFI Hebdo

Le premier marché immobilier tertiaire d’Europe doit montrer qu’il n’est pas à terre. Or les candidats à l’achat revoient leur feuille de route.

Les gérants immobiliers arbitrent Londres
(Bloomberg)
Avis de gros temps sur Londres. Depuis le vote des Britanniques en faveur du Brexit le 23 juin, le plus grand marché immobilier commercial d’Europe subit les effets directs de la nervosité des investisseurs. BNP Paribas Real Estate relève dans une récente étude que le « Central London » accuse un...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi