L’économie espagnole conserve son allant sans gouvernement

le 15/09/2016 L'AGEFI Hebdo

La carence du pouvoir et le laisser-aller des finances publiques accompagnent une croissance économique sur un bon rythme.

Depuis huit mois, l’Espagne est sans gouvernement et navigue en pilotage automatique. Malgré deux scrutins, un blocage politique lié à l’apparition de nouveaux partis politiques empêche la formation d’un gouvernement. Lors du vote d’investiture du 31 août dernier, le leader conservateur Mariano...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi