Allocation d’actifs : l’expectative

le 21/07/2016 L'AGEFI Hebdo

Si les marchés émergents reviennent en grâce, les gérants ne font aucun pari tranché.

Allocation d’actifs : l’expectative
(Fotolia)
A l’approche de la période estivale, les investisseurs préfèrent réduire la voilure. Ils devaient déjà composer avec une croissance économique atone et des rendements plus négatifs ; désormais, ils sont confrontés au retour du risque politique et à la hausse concomitante de la prime de risque en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi