Opération séduction

le 24/06/2010 L'AGEFI Hebdo

Dépéché par l’Elysée pour convaincre la place financière de Londres de la rigueur des projets français de réduction du déficit budgétaire, Claude Guéant n’a sans doute pas complètement convaincu le Financial Times. Cité en « une » de l’édition du 21 juin, il révèle qu’« il y aura de nouvelles annonces. Nous devons bien sûr faire plus, beaucoup plus ». Le quotidien regrette cependant qu’il ait « refusé de donner des détails ». Mais nos fonctionnaires y apprendront que, selon certains économistes, le gouvernement envisagerait de geler leurs salaires. Des informations qui font sans doute écho aux jugements exprimés quelques pages plus loin, le journal observant que « les craintes vis-à-vis de l’exposition des banques françaises et allemandes aux économies en difficulté de la zone euro sont croissantes », mais que « la France ayant un important déficit budgétaire pourrait moins facilement venir en aide à des banques défaillantes »…

A lire aussi