Les investisseurs veulent plus de produits

le 03/06/2010 L'AGEFI Hebdo

Plus de 100 nouveaux ETF (exchange traded funds) ont été lancés sur les quatre premiers mois de l’année en Europe. Et la source n’est pas près de se tarir : de nouveaux entrants arrivent régulièrement, lançant leur propre gamme de produits, sur des indices souvent déjà couverts par leurs concurrents. « Le marché des ETF reste aujourd’hui très concentré. On devrait voir arriver de nouveaux acteurs, prédit Valérie Baudson, directrice d’Amundi ETF. Par ailleurs, les émetteurs déjà présents sur le marché vont continuer à lancer des produits. Cette compétition accrue se fera au bénéfice du client final. »

D’après l’étude de l’Edhec, les investisseurs institutionnels réclament principalement des ETF sur les marchés émergents et les classes d’actifs alternatives. Ainsi, ils sont 52 % à souhaiter la création d’ETF sur des indices de marchés émergents actions. Ce type de produit existe déjà, mais on peut imaginer un maillage plus fin du monde émergent avec, par exemple, le développement d’ETF sectoriels sur ces marchés. Par ailleurs, 37 % des répondants réclament des produits répliquant des indices obligataires émergents. Les classes d’actifs alternatives pour lesquelles les solutions d’investissement concurrentes sont moins nombreuses sont elles aussi plébiscitées : 39 % des investisseurs souhaitent la création d’ETF sur les matières premières, 28 % sur les devises, 27 % sur les hedge funds ou encore 19 % sur l’immobilier et 18 % sur les infrastructures.

A lire aussi