Les femmes dans les conseils d’administration

le 15/04/2010 L'AGEFI Hebdo

Inespéré. Selon Véronique Bruneau Bayard, associée de France-Proxy, « il semblerait que cette année, nous assistions à un certain renouvellement au sein des conseils d’administration. Ce mouvement s’explique notamment par l’anticipation des entreprises de l’application de la loi sur la féminisation des conseils ». Fin janvier, les députés ont adopté une proposition de loi selon laquelle un quota de 20 % de femmes devra être atteint dans les conseils d’administration trois ans après la promulgation de la loi, et de 40 % dans un délai de six ans. La nomination immédiate d’une femme au moins au sein des conseils lors de leur prochain renouvellement a également été votée. Depuis, Laurence Debroux, senior vice-président, directrice de la stratégie de Sanofi Aventis, a été cooptée administrateur indépendant et membre du comité d’audit de Natixis (lire aussi page 54). « Valeo proposera la nomination de l’avocat Noëlle Lenoir (photo, NDLR) et Lafarge celles de Véronique Weill et de Colette Lewiner en tant qu’administrateurs indépendants », relève Véronique Bruneau Bayard. Quant au groupe PPR, celui-ci proposera la nomination de trois femmes à son conseil. Outre le rééquilibrage des conseils en faveur des femmes, cette mesure force l’arrivée de sang neuf et conduit à la diversité réclamée par les investisseurs.

A lire aussi