Exporter des sociétés de gestion françaises

le 25/03/2010 L'AGEFI Hebdo

Les third party marketers (indépendants) commercialisent en France les produits de grandes sociétés de gestion étrangères comme Jupiter, M&G et autres Dundee Wealth. Mais ils peuvent aussi se charger de commercialiser des gestionnaires français à l’étranger. Si le métier est identique, il nécessite cependant une très bonne connaissance du marché institutionnel local. Investeam a ainsi une entité à Toronto, baptisée Investeam Canada, dirigée par Nancy Nightingale, qui commercialise les fonds de Groupama Asset Management et de Tobam auprès des investisseurs canadiens. Investeam s’apprête par ailleurs à commercialiser des sociétés de gestion françaises en Allemagne. « Nous souhaitons étendre nos réseaux à l’international, notamment en Espagne, à Singapour et en Australie, explique Didier Jug. Cela pourrait prendre la forme d’une prise de participation au capital de TPM locaux, qui agiraient sous la marque Investeam. Des discussions sont déjà ouvertes. » Plus proche de nous, la Scandinavie, et ses puissants fonds de pension, attirent de nombreux gestionnaires. « Nous cherchons à exporter des sociétés de gestion françaises vers les pays nordiques, confirme Alain Tanneur, associé de de la Compagnie Financière Jacques Cœur. Mais il nous faut pour cela trouver des commerciaux locaux connaissant bien ces marchés. »

A lire aussi