Le défi de la standardisation

le 03/06/2010 L'AGEFI Hebdo

La montée en puissance rapide des thèmes liés à l'environnement n'est pas sans poser quelques problèmes. « Près de la moitié des professionnels interrogés pensent que le principal obstacle au développement du 'green investing' est un manque de standardisation des critères, relève Noël Amenc, directeur de l'Edhec-Risk Institute. C'est un défi à relever pour les industries concernées, ainsi que pour les fournisseurs d'indices. » La mise en place de standards est importante car elle permettra de procéder à des comparaisons sérieuses concernant tant l'efficacité environnementale que les performances financières. Les définitions du green investing sont hétérogènes et aboutissent ainsi à des variations importantes en termes de performances et de risques lorsque l'on analyse les différents indices.

A lire aussi