Bonnes intentions durables

le 07/10/2010 L'AGEFI Hebdo

Le développement durable est dans toutes les bouches, mais il n’est pas toujours clair de savoir ce qu’on entend effectivement par cette expression. La question ne sera en tout cas pas tranchée par la fondation d’un des grands cabinets de conseil et d’audit français qui vient d’annoncer une initiative sur le sujet : « Un des tout premiers partenariats durables » avec un lycée de Sarcelles. Une ville assurément emblématique des problèmes de la jeunesse en banlieue. L’action prendra la forme de stages pour les professeurs et de rencontres entre jeunes et collaborateurs du cabinet. Las, ces actions de « partenariat durable » sont prévues pour… « une durée d’un an ». Quand on songe que l’année scolaire comprend au mieux une dizaine de mois, l’usage de l’adjectif durable laisse craindre que le principe de réalité ne préside pas aux meilleures intentions.

A lire aussi