Audaces

le 01/07/2010 L'AGEFI Hebdo

Nouvel environnement oblige, l’industrie de l’OPCI (organisme de placement collectif en immobilier) succombe aux innovations financières les plus extravagantes. Silverstone, l’OPCI géré par UFG REM et Atream, créé l’an dernier pour recueillir les murs des 158 hôtels F1 (photo) cédés par le groupe Accor, a innové en recourant à un pool de crédit-bailleurs pour rassembler les 160 millions d’euros nécessaires. Autres nouveautés, « des gérants s’inspirent notamment des techniques issues du capital-investissement pour la création de parts de ‘carried interest’, rapporte Jean-Philippe Ballin, responsable contrôle dépositaire chez Caceis, ou encore de la possibilité donnée aux OPC contractuels de titriser le passif. » Selon le portail indépendant d’information sur la finance islamique, RIBH, un OPCI qui répondrait aux lois islamiques pourrait voir le jour. Ce véhicule « charia compatible », destiné, entre autres, à des fonds d’investissement de la région du Golfe, investirait dans des programmes immobiliers portant sur des logements de moyen standing qui sortiraient de terre entre 2011 et 2015.

A lire aussi