Prix « Composition du conseil » et Prix « Démocratie actionnariale »

Air Liquide, le souci d’un dialogue constructif

le 23/09/2010 L'AGEFI Hebdo

Air Liquide, lauréat 2009 du GPGE, se démarque cette année encore et remporte à la fois le prix Composition du conseil et le prix Démocratie actionnariale. Sous l’impulsion de son président-directeur général, Benoît Potier, le groupe mondial spécialisé dans la production de gaz industriels et médicaux n’a de cesse de développer un dialogue constructif. Selon Martine Leonard, présidente de la commission développement durable de la Sfaf (Société française des analystes financiers), cet effort de transparence « n’a pas échappé aux actionnaires qui le prennent en compte dans l’évaluation du titre ». Outre le fait que ceux-ci disposent d’une salle spécialement mise à leur disposition au siège de la société, ceux-ci ont particulièrement apprécié l’envoi, cette année, d’un compte-rendu complet des questions posées à l’assemblée générale, où 5.400 personnes environ étaient présentes, un nombre record. « Tout est fait pour inciter les actionnaires à venir et à faciliter l’exercice de leur droit de vote », remarque Viviane Neiter, consultante en relations actionnariales et administrateur des sociétés cotées. Autre point fort d’Air Liquide, « le conseil d’administration très équilibré est toujours attentif aux nouvelles compétences afin de renforcer la compétitivité de ses membres », rappelle Véronique Bruneau Bayard, associée de France-Proxy. Des administrateurs impliqués qui « le prouvent en restant aux assemblées du début jusqu’à la fin, ce qui est assez rare », relève Viviane Neiter.

A lire aussi