Les actions chinoises restent au pied de la muraille du MSCI

le 23/06/2016 L'AGEFI Hebdo

Le promoteur d’indices n’a pas intégré les actions A chinoises dans son indice émergent, invitant à poursuivre les réformes.

Les autorités chinoises ont beau protester, il y a un domaine dans lequel elles ne sont pas souveraines. Pour la troisième fois, MSCI a recalé les actions chinoises A (cotées en Chine continentale) en ne les incluant pas dans son indice émergent, contrairement à ce qu’attendaient un certain...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi