Avec les pieds (2)

le 09/06/2016 L'AGEFI Hebdo

Après la Coupe du Monde au Brésil, Goldman Sachs remet ça et met l’économétrie au service du football. En se basant sur un ensemble de statistiques collectées depuis l’origine du Championnat d’Europe des nations (4.719 rencontres), la banque américaine en conclut que la probabilité d’une victoire...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi