Peau de chagrin

le 12/05/2016 L'AGEFI Hebdo

A ceux qui s’étonnent de l’intérêt marqué et de l’empressement à vouloir régler le sujet de l’emballement de l’immobilier d’entreprise francilien par le Haut Conseil de la stabilité financière, la publication par Immostat d’un taux d’accompagnement de 22 % au premier trimestre appelle à réflexion...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi