Robo-advisors, la gestion entre dans l’ère numérique

le 14/04/2016 L'AGEFI Hebdo

Ces systèmes automatisés permettent à l’asset management d’élargir sa base de clientèle. Sous réserve de répondre à des besoins suffisamment précis et hétérogènes.

Robo-advisors, la gestion entre dans l’ère numérique
(Fotolia)
Fin des rétrocessions, évolution des mentalités, contexte de taux bas qui limite la place pour des frais de conseil et de gestion élevés... toutes ces raisons ont placé les robo-advisors sur le devant de la scène, surtout sur les marchés où le problème des retraites inquiète déjà les épargnants....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi