Actions, la fiscalité dissuade les Français

le 07/04/2016 L'AGEFI Hebdo

Découragement. La France se singularise par un niveau de taxation élevé pour les particuliers qui voudraient investir dans les actions d’entreprises cotées. Si le constat est connu, l’Ansa (Association nationale des sociétés par actions) enfonce le clou avec une étude (« 25 ans de hausse des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi