Le Brésil va de Charybde en Scylla

le 03/03/2016 L'AGEFI Hebdo

Une deuxième année de forte récession et l’accroissement dangereux des déficits et de la dette enfoncent le pays, désormais noté « high yield », dans la crise.

Le Brésil va de Charybde en Scylla
Rien ne va plus ! Contrairement aux champions qui se distingueront cet été aux Jeux olympiques de Rio par leurs performances sportives, le Brésil brille, lui, par ses contre-performances économiques. Entre récession, scandale Petrobras, crise politique (procédure de destitution de la présidente...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi