Chine, politique monétaire, la PBoC sens dessus dessous

le 25/02/2016 L'AGEFI Hebdo

Restrictions. La Banque Populaire de Chine (PBoC) envisage d’augmenter le niveau des réserves obligatoires de certaines banques, actuellement de 17,5 %. Il s’agit des établissements ayant trop fortement accru leurs crédits. « Le message de la banque centrale est clair, soulignent les économistes de Natixis. L’expansion du crédit ne doit pas saper la réforme visant à traiter les problèmes de surcapacités. » Les autorités monétaires chinoises veulent soutenir la croissance avec une politique accommodante tout en évitant un emballement du crédit. En janvier, le montant des prêts accordés par les banques chinoises a bondi à 390 milliards de dollars, et à 500 milliards en prenant en compte les financements de marché. L’endettement chinois pourrait atteindre un pic en 2020 à 283 % du PIB, selon des économistes interrogés par Bloomberg.

A lire aussi