L’argent perd sa référence

le 22/05/2014 L'AGEFI Hebdo

Benchmark. Institution plus que centenaire, le London Silver Market Fixing est victime de la suspicion entourant la fixation du prix de certains indices. Cette institution en charge d’établir chaque jour le prix de l’argent va fermer ses portes le 14 août. En cause, le retrait de la Deutsche Bank, l’un de ses trois membres. La banque allemande n’a pas réussi à trouver de remplaçant dans ce panel, ni dans celui de l’or. Depuis l’éclatement du scandale du Libor, un certain nombre d’indices, dont celui de l’argent et de l’or, sont scrutés de près par les régulateurs. Les acteurs désireux de rester impliqués dans le fixing du prix de l’argent doivent désormais chercher une solution alternative. La London Bullion Market Association a lancé une consultation à ce sujet. Le plus probable est que l’on passe d’un mode de fixation du prix par téléphone à un système électronique. Les deux autres membres du panel sont HSBC et Bank of Nova Scotia.

A lire aussi